Histoire sur l’apparation des discothèques Gay


C’est dans les années 70 que les gays et les lesbiennes commencent à sortir en public sans aucune honte. Ils luttent plusieurs années pour se faire accepter par la société et actuellement, ils peuvent se marier comme tous les autres couples. Sur le marché, on considère leurs désirs et leurs besoins et ils peuvent se dénicher facilement des discothèques gay.

Les discothèques Gay: lieux select et branchés

discotheques-gay.jpg

Les discothèques gay ne sont pas comme les autres clubs. Déjà, si vous vous référencez à la cible, ils sont totalement différents. Les spectacles organisés dans ces endroits ne sont pas des moindres et sont toujours aussi impressionnants. Dans les discothèques gays, il n’y a pas de code vestimentaire particulier, car tout le monde peut s’habiller comme il le sent mais doit être dans le thème de la soirée. Ces lieux sont très selects et très branchés et les shows sexy sont toujours à l’honneur.

Les plus célèbres discothèques Gay

les-plus-celebres-discotheques-gay.jpg

Paris abrite une des célèbres discothèques gay et ce club porte le nom de Raidd Bar. L’ambiance est toujours au top, mais il dispose également d’un lounge au sous-sol où vous pourrez discuter tranquillement. Les couleurs flashy y sont mises à l’honneur à club Roses à Berlin. Ce club reçoit une clientèle très variée. À  Londres, parmi les discothèques gays connues internationalement, on a le Heavan. Ce club organise des spectacles et des shows grandioses et dispose de 4 pistes de danses sur plusieurs étages. Les Gay à Madrid disposent aussi un endroit où ils peuvent s’amuser : le Black and White. À Rome, la discothèque Coming out est aussi très populaire et les animations sont non-stop et il est ouvert toute la journée pour son karaoké et toute la nuit pour l’ambiance clubbing. Ce lieu n’accueille pas seulement que les gays.